Joint Commission International
(JCI) Accredited Hospital

Parents après 10 ans d’attente, grâce à l’insémination intra-utérine

Parents après 10 ans d’attente, grâce à l’insémination intra-utérine

(Moka, île Maurice) - Alexandre (prénom fictif) a vu le jour il y a à peine une semaine. Il est le premier enfant conçu par insémination intra-utérine au centre de fertilité de l’hôpital Apollo Bramwell, qui propose, depuis l’année dernière, des traitements aux couples qui ont des difficultés à avoir un enfant.

Pour rappel, l’hôpital avait accueilli ses premiers bébés nés par voie in-vitro en février cette année. L’insémination intra-utérine, contrairement à la fécondation in-vitro, ne nécessite pas la formation d’embryons en laboratoire. Avec ce type de procédure, les spermatozoïdes de l’homme sont préparés en laboratoire avant d’être introduits dans l’utérus de la femme.

Les parents d’Alexandre ont connu dix années d’épreuves avant de réaliser leur rêve. Ce jeune couple avait déjà eu recours à des traitements de fertilité à Maurice et même à l’étranger, mais sans succès. L’année dernière, ils se sont tournés vers le centre de fertilité de l’hôpital Apollo Bramwell.

« Au bout d’un mois et demi de traitement, mon examen de grossesse affichait positif. J’ai refusé d’y croire. Il a fallu que mon médecin me l’annonce de vive voix. Je l’ai écouté et j’ai commencé à pleurer. Après toute cette attente, cela me paraissait impossible. Aujourd’hui mon regard sur le monde a changé – je me sens en paix, » explique la nouvelle maman.

Le traitement et le suivi de grossesse, ils disent les avoir vécu comme au sein d’une famille, sous le suivi du Dr. Ziyad Jhumka, embryologiste, le Dr. Shilpa Sinha, gynécologue, et le personnel du centre de fertilité et du service de maternité.

« L’approche de l’hôpital a été déterminant pour moi. Nous avons reçu un soutient moral extraordinaire et l’on nous a expliqué la procédure étape par étape pour que je sache exactement ce qui allait se passer à chaque moment. Tout le monde a été si accueillant que je me sens comme une VIP à chaque fois que je reviens à l’hôpital. D’ailleurs l’équipe va beaucoup me manquer, » ajoute la jeune femme.

Alexandre est également le premier petit garçon à naître suite aux traitements du centre de fertilité d’Apollo Bramwell. Même s’ils s’habituent encore aux nuits blanches avec bébé, le jeune couple réfléchi déjà à l’avenir et se permet désormais d’envisager l’agrandissement de leur famille.

« Nous sommes très heureux, car notre programme d’insémination intra-utérine a un taux de réussite de 26%, qui est excellent, car le taux international se situe normalement aux alentours de 15%, » explique le Dr. Ziyad Jhumka, Embryologist and IVF Clinical Coordinator à l’hôpital Apollo Bramwell.

Il y a toutefois certains critères à respecter. Les couples doivent donc se soumettre à des examens pour déterminer si l’insémination intra-utérine leur convient.

« L’insémination intra-utérine est généralement proposée comme traitement de première ligne, suivant les critères médicaux. Si les examens ne révèlent pas de complications, le traitement peut commencer dès le prochain cycle d’ovulation de la femme. Il est possible de répéter le traitement en cas d’échec de la première tentative. Si le couple n’est pas éligible pour cette intervention, ou s’il n’y a pas eu le résultat voulu, on peut alors leur proposer la fécondation in-vitro, » ajoute le Dr. Jhumka.

Le centre de fertilité de l’hôpital est doté d’équipement dernier cri et des meilleures facilités. Il est géré par des scientifiques et médecins dévoués qui ont été formés en Australie, au Singapour, en Inde, au Etats-Unis et en Europe. Les diverses procédures sont effectuées en toute confidentialité dans le respect des normes internationales. Le centre bénéficie également du soutien d’experts internationaux, tout en restant à la pointe de la médecine reproductive.

De plus, les patientes sont suivies par l’équipe du département Mère-Enfant pendant toute la durée de leurs grossesses. En cas d’urgence, toute femme enceinte peut aller directement à la maternité, fonctionnelle 24/7, pour être soignée. Les futures mères suivent également un programme d’éducation concernant l’accouchement, l’allaitement et le développement de l’enfant. Les bébés prématurés sont soignés au département intensif néonatal, tandis que tout bébé né à Apollo Bramwell est inclut au groupe « Bramwell Baby Club » où il bénéficie d’une remise de 10% sur les traitements pédiatriques jusqu’à l’âge de 11 ans.

Related medical services

In Vitro Fertilization (IVF)

The Assisted Reproductive Technology (ART) Program at Apollo Bramwell Hospital (a 200 bed multi-disciplinary private hospital) combines the clinical expertise, focus, and innovation of the world-class care and services of one of the nation’s leading hospital. Read more...

CENTRES OF EXCELLENCE

PATIENT TESTIMONIALS

Read more

Jane and I wanted to thank you so much for the care you and your colleagues took of Jane whist in Mauritius. Everything went well and Prakash did a great job of getting us to your clinic and back over the 6 dialysis days. We had a wonderful holiday and our children and grandchildren plus the other family all enjoyed it enormously. Best wishes to you all

Andrew and Jane Stewart
17.04.2017